AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Donna Noble
{ Humaine }

Messages : 341
Date d'inscription : 09/05/2010
Age du personnage : 31
Localisation : Londres.
Points de rp : 61

MessageSujet: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Dim 1 Aoû - 22:02

Donna se réveilla doucement, mais surement. Elle cligna des yeux craignant d'être aveuglée... C'était quoi ces murs blancs? A part être très aveuglant? Elle tenta de se frotter les yeux, et constata quelques perfusions a son bras. Qu'est ce que c'était que ce délire encore? Elle tourna alors légèrement la tête et constata une machine qui faisait bip, une autre qui faisait tut, et une autre qui faisait pouet. Enfin non mais bon dans le principe c'était a peu près ça. Elle ne comprenait rien à tout ça et cela avait le don de l'inquiéter légèrement il fallait

La rouquine tenta dans un premier temps de se redresser, pour ensuite se débarrasser des bidules et rentrer chez elle. Un léger mal de tête la prit quand elle commença a faire cela, et finalement elle se rallongea un peu le temps que cela passe. Elle commença alors a tenter de se souvenir de ce qui s'était passé... Elle avait voyagé a Cardiff pour un entretien d'embauche qui ne s'était pas trop mal passé, puis elle avait été au musée ou elle avait rencontré un jeune homme charmant et ensuite... Plus moyen de se souvenir? S'était elle saoulé et tout ceci n'était que le résultat d'une énorme gueule de bois?

Elle se redressa a nouveau bien décidée cette fois ci a tout arracher et a rentrer a Londres, sa famille lui manquait, surtout son grand père, et elle ne voulait pas trainer dans un hôpital ou personne ne viendrait lui rendre visite, c'était trop triste, et depuis quelques temps Donna Noble en soupait de la tristesse, sans comprendre d'où elle venait, et cela lui était particulièrement difficile. Bon suffisait de débrancher les bidules se rhabiller et passer par la fenêtre pour sortir? Eh bien si il le fallait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Liam E. Hill
{ Humain }

Messages : 460
Date d'inscription : 30/12/2009
Age du personnage : 31 ans
Localisation : Cardiff, Rockwood Hospital (pour changer.)
Points de rp : 135

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Dim 1 Aoû - 23:57

    La journée ne finissait pas de commencer. Liam particulièrement secoué par les dernier évènement arrivé à l'hôpital ne voulait qu'une chose - et c'était bien une des premières fois que cela lui arrivait - il voulait rentrer chez lui. Ne plus entendre les lits grincer, les patients gémir et les internes paniquer. Il inspira un grand coup. Ce n'était l'animation qu'il aimait : il aimait quand quelque chose se passait, quelque chose du genre vraiment excitante, bien que Liam n'ai pas vraiment les idées très claires à ce sujet, mais il savait que ce n'était pas du tout ce genre d'animation-là. Ici ce n'était que patient hypocondriaque, mères inquiètes et enfants imprudents. Et pères paniqués, de temps à autre. Bref, une journée qui pressait Liam à en finir au plus vite. Il consulta brièvement les fichiers des entrées. Il soupira. Une tombée dans les pommes. Il s'était rapidement occupé d'elle, la confiant bien vite à des infirmières qui la menèrent dans sa chambre. Très peu d'information sur son cas. Il ne se rappelait qu'à peine son visage, même si il était soi-disant son médecin attitré de la journée. Liam claqua des doigts. Ça y est, il se rappelait. Une horrible pomme de terre rousse furieuse l'avait attrapé par le col le menaçant d'une mort atroce si il ne s'occupait pas au plus vite de Léochou qui souffrait de crampes aiguës à l'estomac. Cela en plus du reste, il avait complètement oublier mademoiselle Noble. On avait prestement gribouillé son nom et les quelques information que l'on savait sur la jeune femme. On l'avait vu hésiter, flancher, et au moment précis où quelque bonne âme lui adressait la parole, paf ! elle était déjà au sol. Rien de grave en soi. Peut-être que son régime sans sucre, sans glucide, sans lipide, sans solide avait-il eu raison d'elle. Lorsqu'il entra dans la chambre, c'est redressée, prête à arracher toutes ses perfusions - enfin celles qui restaient - qu'il la vit. Elle avait l'air consciente, du moins Liam l'espérait. Il se précipité sur elle et lui empoigna les poignets :

    « Si vous voulez sortir, faudra d'abord me passer dessus ! »

    Il avait hausser la voix, assez pour que quelques badauds s'arrêtent devant la porte avant de repartir aussi sec. Dr. Hill qui criait sur ses patients n'étaient une nouveauté. Nez à nez avec la jeune femme, il lui lança un regard vengeur et menaçant et lâchant ses poignets il lui intima de l'index de ne pas esquisser un mouvement tandis qu'il fermait la porte. L'impatience de ses patients avait une tendance certaine à lui faire perdre ... sa propre patience ! Il lissa d'un geste sec sa blouse et s'éclaircit la voix :

    « Bien. Un peu de calme. »

    ll sourit, mais c'était une façade. Une lueur de colère brillait encore dans ses yeux.

    « Je suis le docteur Liam Hill et c'est moi qui suis ... sensé être votre médecin. Je vous serez gré de ne plus vous arracher les perfusions sans la présence d'un soignant. »

    Quelle journée pourrie.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Donna Noble
{ Humaine }

Messages : 341
Date d'inscription : 09/05/2010
Age du personnage : 31
Localisation : Londres.
Points de rp : 61

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Lun 2 Aoû - 2:52

Bien décidée a s'évader envers et contre tous Donna avait déjà commencé a se redresser et la main sur la perfusion songeait a se l'arracher puis sortir en douce comme ça. C'était pas sans compter le personnel de l'hôpital. Bon sang pas moyen d'être tranquille? C'était tout de même un comble quand on songeait que c'était un endroit où on était sensé se reposer. Et là un grand maigre débarqua, lui attrapa les poignets, alors aussitôt Donna cria "MAIS VOUS ME FAITES MAL" et aussitôt il répliqua :
« Si vous voulez sortir, faudra d'abord me passer dessus ! »
Furieuse, elle jaugea son adversaire, grand maigrichon, un coup de vent devait le faire voler c'était pas un problème. Une pointe de mal de tête la mise un instant KO mais avec Donna Noble c'était juste une question de secondes.
"Si il le faut vraiment ce sera plutôt facile!"
Répliqua-t-elle sans pitié au maigrichon. Non mais eh il pensait quoi entre sa corpulence a elle et la sienne a lui?!
Et si le regard de l'homme était plein de colère et de vengeance a son égard, Donna elle fulminait proprement. Elle prisonnière dans un hôpital? C'était la blague de l'année. Aussi si pendant qu'il lui lâchait les poignets lui intimant de l'index de rester tranquille il était vraisemblablement mécontent, Donna elle était limite haineuse. Bien contrainte d'obéir ce qui n'ajouta pas a son humeur elle resta tranquille le temps qu'il aille fermer la porte. Puis il revint vers elle avec une certaine réflexion.

« Bien. Un peu de calme. »

Alors là il rêvait en couleur. Donna Noble était furieuse et elle le ferait savoir par tout les moyens bien entendu! Tentant de tuer l'autre du regard pour pouvoir s'évader tranquille, elle ne pipa pas un mot, mais tout en elle bouillonnait littéralement. Le petit général en elle reprenait le contrôle et elle n'entendait pas le calmer de sitôt oh que non, c'était très très mal la connaitre.

« Je suis le docteur Liam Hill et c'est moi qui suis ... sensé être votre médecin. Je vous serez gré de ne plus vous arracher les perfusions sans la présence d'un soignant. »

"Bien alors maintenant que vous êtes ici je peux le faire? Et je vous passe sur le corps ensuite? Vous avez des protocoles d'hôpitaux étranges tout de même!"

S'exclama-t-elle d'un ton sec et franchement peu amène. Le titre de Docteur l'avait en plus amenée dans cette spirale de tristesse sombre qu'elle ne comprenait pas accentuant son mal de tête dominant. Il fallait qu'elle dise quelque chose avant de montrer une quelconque faiblesse a ce Doct... Médecin Hill ...

"Ecoutez je vais bien, ne perdez pas votre temps et laissez moi sortir c'est bon."

Elle n'était pas sure toutefois qu'entre tout ces états d'âmes il allait la croire sur paroles mais après tout cela se tentait. Après si il voulait vraiment qu'elle lui passe sur le corps elle était bien entendu prête a le faire mais pas sur qu'il apprécie la méthode Donna Noble.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Liam E. Hill
{ Humain }

Messages : 460
Date d'inscription : 30/12/2009
Age du personnage : 31 ans
Localisation : Cardiff, Rockwood Hospital (pour changer.)
Points de rp : 135

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Mar 3 Aoû - 11:03

    "Si il le faut vraiment ce sera plutôt facile!"

    Liam tiqua. Il n'avait pas envie de négocier aujourd'hui. Vraiment pas. Et puis elle avait raison. Liam avait de la volonté, mais physiquement, il était un peu au-dessous de la moyenne. Il la regarda fulminer en silence, ruminant à sa manière une haine que Liam avait déjà éprouvé envers un patient et éprouvait en ce moment même. Seulement si il voulait la soigner correctement, il faudrait être diplomate et agir avec ... lenteur. Il se présenta, toujours de cette manière un peu chargé, choisissant un vocabulaire emprunté qu'il aurait mieux fait de garder pour une autre occasion.

    "Bien alors maintenant que vous êtes ici je peux le faire? Et je vous passe sur le corps ensuite? Vous avez des protocoles d'hôpitaux étranges tout de même!"

    Il roula des yeux et se mordit la lèvre. Elle le prenait vraiment pour un idiot. De mauvaise humeur ou pas, il faudrait bien lui faire confiance que c'était avec sa santé qu'elle jouait, et que Liam n'était pas là pour l'ennuyer mais bien pour faire son travail. Bon gré, mal gré.

    « Miss Noble, il me semblerait plus judicieux, pour votre santé, - et il insista bien sur le 'votre' - de procéder tout d'abord à quelques test de routine ... C'est la première fois que vous tombez dans les pomme pas ? »

    Mais elle ne l'écoutait déjà plus. Liam ne doutait plus du caractère bornée de sa patiente. Malheureusement, il devrait faire avec.

    "Ecoutez je vais bien, ne perdez pas votre temps et laissez moi sortir c'est bon."

    Liam haussa la voix, s'énervant franchement :

    « Miss Noble, avez-vous écouter ce que je viens de vous dire ? Si cette incident se reproduit, et que pour quelque raison que se soit vous soyez amené à faire un plus long séjour ici, nous aurons perdu un temps précieux ! »

    Il essayait, en vain probablement, d'effrayer sa patiente pour qu'elle daigne enfin de faire ce qu'il lui disait. Après tout, il n'avait que quelques question à poser ... Quelle peste. D'autant plus qu'elle ne semblait pas si bien que ça. Liam s'était toujours demandé ce qui se passait dans la tête de ses patients quand ils se figuraient qu'ils pourraient lui mentir. Il s'approcha d'elle et repris d'une voix plus posé mais tout aussi ferme :

    « Si il y a quelque chose que vous avez à me dire, c'est maintenant ou jamais. Je ne peux pas vous forcer à rester. Mais je peux aussi vous éviter de revenir ... »
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Donna Noble
{ Humaine }

Messages : 341
Date d'inscription : 09/05/2010
Age du personnage : 31
Localisation : Londres.
Points de rp : 61

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Mer 11 Aoû - 5:31

« Miss Noble, il me semblerait plus judicieux, pour votre santé, de procéder tout d'abord à quelques test de routine ... C'est la première fois que vous tombez dans les pomme pas ? »

La phrase avait été enregistrée dans sa tête mais la rouquine n'était obsédée que par une chose, sortir. Quelque chose en elle voulait a tout prix fuir ce maudit hopital, ce maudit doc... Médecin. Pourquoi était il aussi agressif d'abord? C'était elle la patiente qui souffrait. Enfin il fallait vite le dire. A l'agressivité Donna répondait par l'agressivité, si on avait mit un lion en face d'elle, elle savait que les paris lui auraient été favorables. Son fort caractère, c'était tout ce qu'elle avait pour elle, elle était en tout point ordinaire autrement. Alors ce n'était pas un grand maigrichon qui allait lui dire ce qui allait faire. Cependant un mal de crâne lui prit, et elle arriva a demander un peu plus calmement qu'elle ne l'aurait fait d'ordinaire a sortir. ET CE CRETIN REFUSA. Quel mufle, il allait voir de quel bois Donna Noble se chauffait.

« Miss Noble, avez-vous écouter ce que je viens de vous dire ? Si cette incident se reproduit, et que pour quelque raison que se soit vous soyez amené à faire un plus long séjour ici, nous aurons perdu un temps précieux ! »

Un instant Donna se demanda si le jury lui accorderait quelques crédits devant le tribunal quand elle témoignerait sur la raison de l'étouffement du médecin Hill avec un oreiller ... Puis finalement prit sur elle non sans quelques grognements explicites et tâcha de se rappeler ce que lui avait dit le médecin. Elle leva un doigt.

"Ne me hurlez pas dessus ou j'arrache le tout et je vous passe vraiment dessus."

Il n'était pas a douter un seul instant que OUI elle était capable de le faire. et sauter par la fenêtre pour ensuite s'échapper lui semblait aussi parfaitement envisageable quelque soit l'étage où elle se situait. La voix du médecin se fit alors plus calme mais tout aussi ferme.

« Si il y a quelque chose que vous avez à me dire, c'est maintenant ou jamais. Je ne peux pas vous forcer à rester. Mais je peux aussi vous éviter de revenir ... »

Elle roula a nouveau des yeux. Puis finalement capitula pour le moment, pour mieux attaquer par la suite qui sait? Elle réfléchit a ce qui s'était passé. Elle marchait dans la rue et avait croisé un costard rayé, elle avait eut chaud un peu, puis elle avait baissé les yeux pour voir sur un autre patient une paire de converses, alors la tête avait commencé a lui tourner et a lui faire mal, et puis cette chaleur intense qui était montée en elle... Pour finalement finir en apothéose quand on avait proposé de voir un doc... médecin. Puis ici.

"Ok honnêtement je ne sais pas je ne sais pas... Je marchais dans la rue et boum je me retrouve ici. Que voulez vous savoir?"

Son crâne lui vrilla un instant les tempes et elle grimaça. Avait elle but? Il lui semblait que non mais après tout... Vu ce qu'il lui échappait a présent elle ne pouvait jurer pleinement de rien il fallait bien l'avouer. Elle passa une main sur son crâne a le frotter en grimaçant puis finalement grommela :

"Vous m'avez flanqué la migraine! Vous faites ça a tout vos patients pour qu'ils vous prennent une carte de fidélité?"

Avec tout ça elle allait probablement louper son train pour rentrer! Super.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Liam E. Hill
{ Humain }

Messages : 460
Date d'inscription : 30/12/2009
Age du personnage : 31 ans
Localisation : Cardiff, Rockwood Hospital (pour changer.)
Points de rp : 135

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Dim 15 Aoû - 21:54

    Sa patiente grogna mais se tut finalement. Il ne faisait pas bon de s'opposer au docteur Hill. Et à Miss Noble non plus apparemment. Tandis que Liam entre-apercevait une voie sans issue, Donna Noble émit une réclamation justifiable :

    "Ne me hurlez pas dessus ou j'arrache le tout et je vous passe vraiment dessus."

    Il inclina la tête. Elle avait bien l'air de quelqu'un capable de le faire. Au bout de quelques minutes, la tension dans la salle semblait avoir diminué d'un cran et Liam se détendit un peu. Il n'avait jamais été un modèle de décontraction, et ce n'était pas en la présence de cette pile électrique qu'il allait commencer. Lorsqu'il l'interrogea sur son évanouissement, elle daigna enfin de répondre, résignée :

    "Ok honnêtement je ne sais pas je ne sais pas... Je marchais dans la rue et boum je me retrouve ici. Que voulez vous savoir?"

    Liam tiqua. Plus la patiente était récalcitrante, plus la maladie était intéressante. C'était la loi de Liam Hill. Il consulta rapidement sa fiche de soin. Rien n'indiquait un banal évanouissement dû à un manque de sucre ou d'autre chose. Elle ne semblait pas non plus familière de ce genre de chute, et une insolation était à exclure avec le temps de chien que se payait la ville. Que voulez-vous savoir, lui avait-elle demandé. Bonne question.

    « euh, des antécédents familiaux pour ce genre de chose ? Des pathologies qui n'apparaîtrait pas sur votre dossier pour quelque raison que se soit ? Bref, je cherche tout ce qui pourrait expliquer votre évanouissement soudain. Car, d'après ce que nous savons maintenant, rien ne l'explique. »

    Serait-elle tombé sur un autre médecin, un peu moins pointilleux, un peu moi pénible que Liam, comme Müller par exemple, elle serait déjà sortie depuis belle lurette. Mais Liam restait Liam, et il brûlait d'envie de découvrir quelque chose d'extraordinaire. Il cherchait n'importe où. Vraiment n'importe où. Même dans un simple évanouissement d'une jeune femme sans histoire. Restait que Liam ne pouvait se détacher de sa crainte permanente de perdre un patient. Au fond, c'était peut être simplement ça.

    Après ce bref moment de répit, voilà qu'elle revenait à la charge :

    "Vous m'avez flanqué la migraine! Vous faites ça a tout vos patients pour qu'ils vous prennent une carte de fidélité?"

    Contre tout attente, Liam laissa échapper un petit rire étouffé. Après tout, si il n'avait pas été la cible de ces invectives, il aurait certainement aimé la vivacité et le répondant de la jeune femme.

    « Je suis désolé. Je vais demandé à une infirmière de vous donner un cachet. Sinon … »

    Craignant une nouvelle tempète de rage, Liam marchait sur des oeufs. Il y avait bien quelque chose qu'il aimerait faire, si cette Noble lui permettait. Il pinça les lèvres et demanda, de son ton le moins vif :

    « Serait-il possible, avec votre accord bien sûr, de vous faire passer un petit, tout petit scanner de votre cerveau ?... Juste pour nous assurez et vous assurez qu'aucun petit parasite n'ait élu domicile dans votre tête … »

    C'était sa dernière carte. Si il ne trouvait rien, alors cet évanouissement resterait sans suite. Si il y avait quelque chose, il aurait une fois de plus raison. Cette fois encore, il ne savait pas quelle option il préférait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Donna Noble
{ Humaine }

Messages : 341
Date d'inscription : 09/05/2010
Age du personnage : 31
Localisation : Londres.
Points de rp : 61

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Jeu 26 Aoû - 23:55

C'était le chaos ambulant dans la tête de la rouquine. Elle allait bien techniquement, mais son malaise, et ce maigrichon lourd n'arrangeait pas vraiment les choses. Elle avait toutefois fini par capituler pour pouvoir en finir au plus vite et rentrer chez elle dès que possible. Elle pensait bien avoir loupé son train mais ne désespérait pas d'en avoir un second après tout. Elle écouta alors attentivement Liam.

« euh, des antécédents familiaux pour ce genre de chose ? Des pathologies qui n'apparaîtrait pas sur votre dossier pour quelque raison que se soit ? Bref, je cherche tout ce qui pourrait expliquer votre évanouissement soudain. Car, d'après ce que nous savons maintenant, rien ne l'explique. »

Elle le fixa un instant mais sans rester absolument attentive a lui. Non il aurait été absent cela aurait été la même chose, elle venait de se plonger de manière relativement visible dans une profonde réflexion, si on prenait en compte son froncement de sourcil et son air supra concentrée. Non rien ne lui venait a l'esprit pour le moment. Tout le monde avait une santé de fer dans sa famille, suffisait de voir papy pour ne plus en douter, et elle même n'avait quasiment jamais été malade, ce pourquoi elle était une si mauvaise patiente très fort probablement. Finalement elle répondit "Euh non pas que je sache... Ou alors j'ai oublié." Dit elle dans une tentative de boutade, mais étrangement cette phrase lui fit un effet apaisant, qu'elle n'aurait sut expliquer. Oublier... Pas le temps de s'y attarder plus que cela une migraine la prit, elle s'en plaignit aussitôt en accusant le médecin bien entendu -ah bah bravo hein!- qui étouffa un léger rire. Et ce léger rire détendit aussitôt la rouquine enragée. Au moins il avait un minimum d'humour.

« Je suis désolé. Je vais demandé à une infirmière de vous donner un cachet. Sinon … »

Un sourire en coin la prit et elle répondit du tac au tac "Ce serait tout de même la moindre des choses!" Le ton était cependant moins agressif. Cela aurait été toutefois une erreur considérable que de se dire que Donna Noble avait abandonné ou perdu le combat qu'elle avait commencé quand le jeune médecin était dans sa chambre. Elle savait juste jouer de plusieurs atouts dans sa manche sans aucun, mais alors absolument aucun scrupule. Ce qu'elle ne savait pas c'est qu'elle aussi ne serait pas au bout de ses surprises avec lui.

« Serait-il possible, avec votre accord bien sûr, de vous faire passer un petit, tout petit scanner de votre cerveau ?... Juste pour nous assurez et vous assurez qu'aucun petit parasite n'ait élu domicile dans votre tête … »

Elle blêmit. Puis fixa Liam droit dans les yeux. Ouvrit les siens de manière bien ronde. Cligna des paupières plusieurs fois puis tenta d'ouvrir la bouche, émit un son étrange, la referma, puis finalement secoua légèrement la tête, non pas pour refuser, mais très visiblement pour reprendre ses esprits. Cela fait elle leva une main pour remettre une mèche folle en place et répondit dans un premier temps "Euh ... C'est une blague?" Parce que techniquement elle aurait préféré. Elle aurait put en rire avec lui au secrétariat en signant son acte de sortie par exemple. "Je... Nooooooooon ça ne peut pas être si grave que ça... " Mais elle avait visiblement quelques doutes tout de même. Elle hésita de manière foncièrement visible avant d'hasarder un "Et cela ne pouvait pas venir de la chaleur tout simplement?" Non qu'elle se plaçait en tant que médecin qui savait mieux que tout le monde, mais elle devait avouer que si un grave soucis de santé devait lui tomber dessus dans le cas présent, elle ne savait pas si la déception ne tuerait pas sa mère sur le coup. A force d'accumuler...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Liam E. Hill
{ Humain }

Messages : 460
Date d'inscription : 30/12/2009
Age du personnage : 31 ans
Localisation : Cardiff, Rockwood Hospital (pour changer.)
Points de rp : 135

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Jeu 23 Sep - 11:28

    On avançait doucement mais surement. Sans y toucher, Liam installait le doute dans l'esprit de la jeune femme. Le combat n'était pas gagné, pas encore. Liam s'était toujours demandé pourquoi ses patients refusaient de se soigner. C'était absurde enfin ! Il ne leur voulait que du bien après tout ! Ce à quoi Edwin avait répondu « Tu manques de psychologie avec ses gens ... » Ah, ça pour en manquer. Comment être psychologue quand on est même pas sociable, à la limite de l'ermite, de la sourie courant éternellement dans sa roue hôpital-maison/maison-hôpital. Il se pinça les lèvres. A écouter, Edwin il savait toujours tout mieux que tout le monde.

    "Euh non pas que je sache... Ou alors j'ai oublié."

    Liam baissa les yeux.

    « Ce sont des choses qui arrivent. C'est là qu'un check-up complet peut s'avérer utile. »

    Quand elle lui jeta qu'elle avait une migraine, Liam prit sur lui, l'humour de la jeune femme aidant, et il héla une infirmière dans le couloir, à qui il demanda un cachet.

    "Ce serait tout de même la moindre des choses!"

    Liam esquissa le début d'un vrai sourire. Miss Noble s'était calmée – un peu. Mais quand il lui parla du scanner, avec sa délicate manière de faire croire que s'était une question de vie ou de mort, elle blêmit. Plus que blême maintenant, elle esquissa des gestes d'incompréhension, d'inquiétude et surtout de stupeur. La bouche ouverte, fermée, on replace une mèche folle pour reprendre ses esprit.

    "Euh ... C'est une blague?"

    Ce fut autour de Liam d'ouvrir la bouche en grand et de soulever une sourcil. Sérieusement, il avait l'air de quelqu'un qui plaisantait souvent ? De la psychologie, mon petit Liam, de la psychologie. Noble était visiblement effrayé. Bon. C'était en partie l'effet escompté. Mais il n'avait pas imaginée que cela lui ferait autant d'effet. Liam parlait par images, il ne se rendait pas compte que parfois, elles pouvaient être très perturbante.

    "Je... Nooooooooon ça ne peut pas être si grave que ça... "

    Il s'approcha doucement d'elle, essayant par des gestes évasifs et lent, de la faire asseoir. Quant à lui, ni une, ni deux, il s'assit à demi sur le lit.

    « Je ne veux pas vous effrayer plus que nécessaire … Seulement, j'ai parfois peur que mes patients ne prennent pas entièrement conscience de leur état. Souvent, nos actions sont plus dangereuses pour nous-même que pour les autres. »

    Il se serait baffé. Le docteur Liam Hill dans toute sa splendeur. Parfois, il lui semblait qu'il devait être quelqu'un de très pénible pour son entourage – heureusement réduit.

    "Et cela ne pouvait pas venir de la chaleur tout simplement?"

    Il haussa encore une fois un sourcil plein de sous-entendu. On ne mourrait pas de la chaleur en Grande Bretagne, et encore moins à Cardiff. Mais il devait la ménager. Qui sait ce qui se passerait si il la braquait de nouveau ? Elle partirait sans doute, et son prochain évanouissement … Il préférait éviter de se dire que ce serait sa faute si il lui arrivait quelque chose. Edwin et tant d'autre médecins lui avait répété : tu ne peux pas forcer les gens à se soigner. Mais Liam ne voulait rien entendre. Bien sûr qu'il pouvait. On pouvait dire ce qu'on voulait : si sa patiente venait à tomber une fois de plus dans les pommes, et que cette fois, il n'y avait personne autour d'elle …

    « C'est possible … Mais rien dans votre dossier n'indique une quelconque faiblesse notable face à la chaleur, votre famille est étonnamment robuste, et je ne crois pas que vous fassiez un quelconque régime qui vous priverait de nutriments essentiels … Pour être franc, votre cas m'intrigue. »

    Il se passa la langue sur les dents et la claqua sur son palais. Il venait d'avoir une idée.

    « Bon. On peut passer un marché … vous passez ce scanner pour moi, juste pour rassurer un médecin trop scrupuleux et anxieux par nature, et moi … euh ... »

    Il ne savait pas trop en fait. Ce qu'elle voulait, tant qu'elle passait ce foutu scanner.

    « Ce que vous voulez. » lâcha-t-il, presque abattu.

    Il sortit sont téléphone et pianota un message qu'il envoya aussitôt. Il releva les yeux vers sa patiente et lui montra son téléphone :

    « Vous voyez le message que je viens d'envoyer ? Cette patiente était du même genre que vous. Je lui ai fait promettre de suivre son traitement si je lui envoyait tous les jours à une heure précise ce message, lui intimant de ne pas se ruer sur un bol de chantilly. Je suis une vrai tache de gras quand il s'agit de soigner un patient. Je suis dur à faire partir. »

    De toute ces forces, il espéra qu'elle accepterait. Mais rien n'était sûr avec une telle tête de mule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Donna Noble
{ Humaine }

Messages : 341
Date d'inscription : 09/05/2010
Age du personnage : 31
Localisation : Londres.
Points de rp : 61

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Mar 9 Nov - 15:16

Ne pas paniquer. Ne surtout pas paniquer... Ce docteur devait être paranoïaque et s'inquiéter pour rien c'était évident... Des malaises comme cela ça arrivait parfois il suffisait d'un rien. Bon certes en temps normal Donna Noble était d'une solidité a toute épreuves mais on avait tous nos moments de faiblesses après tout. Non cela ne pouvait pas être grave. Donna ne pouvait pas se permettre de décevoir encore sa mère sur un autre plan... Sans parler de l'inquiétude de son grand père...

« Ce sont des choses qui arrivent. C'est là qu'un check-up complet peut s'avérer utile. »

Hésitante elle se mordit la lèvre inférieure. Bon il était médecin tout de même et digne d'écoute... Un minimum. Et puis si elle allait bien tout ceci n'était après tout qu'une simple formalité. Même si... C'était quand même assez dur a avaler comme formalité il fallait l'avouer. Il d'approcha alors d'elle et s'assit a demi alors qu'elle s'assit complètement sur le lit, tentant de protester un peu tout de même pour la forme en écoutant sa réponse.

« Je ne veux pas vous effrayer plus que nécessaire … Seulement, j'ai parfois peur que mes patients ne prennent pas entièrement conscience de leur état. Souvent, nos actions sont plus dangereuses pour nous-même que pour les autres. »

Là il marquait décidément un point. Se renfrognant dans sa réflexion Miss Noble se mit a réfléchir a toute vitesse. Un scanner serait il aussi affreux qu'elle le pensait? Avait elle peur de la vérité qui pouvait se cacher derrière cela? Non c'était plus du point de vue financier que cela tombait mal il fallait l'avouer, avec sa recherche de travail qui n'avançait pas... Le compte en banque était au bord de l'arrêt cardiaque il fallait l'avouer. Elle redressa une mèche de cheveux qui lui tombait sur le visage et émit l'hypothèse de la bouffée de chaleur.

« C'est possible … Mais rien dans votre dossier n'indique une quelconque faiblesse notable face à la chaleur, votre famille est étonnamment robuste, et je ne crois pas que vous fassiez un quelconque régime qui vous priverait de nutriments essentiels … Pour être franc, votre cas m'intrigue. »

La seule chose a laquelle Donna pensa de manière très ouverte fut : Et merde. Parce que oui tomber malade et se soigner était un luxe qu'elle ne pouvait pas se permettre. Et ce fichu médecin incapable de diplomatie était loin de la rassurer.

« Bon. On peut passer un marché … vous passez ce scanner pour moi, juste pour rassurer un médecin trop scrupuleux et anxieux par nature, et moi … euh ... »

A cette phrase elle arqua un sourcil, qu'est ce qu'il allait lui proposer? Un voyage aux Bahamas? Oh non une invitation a visiter son appartement! Mais oui si il le fallait ce médecin était juste un pervers intéressé par elle... Elle aurait dut s'en douter avec sa chance du moment... Un Scanner n'importe quoi!

« Ce que vous voulez. »

Elle ouvrit de grands yeux avec la phrase qu'il venait de prononcer. Euh était il réellement sérieux? Celle là on ne la lui avait jamais faite elle devait avouer. Les perspectives devenaient finalement intéressantes. Mais le choix de la demande était assez difficile. Quand elle le vit prendre son portable pour envoyer un message elle manqua de lui envoyer vertement une réplique du genre 'Si je vous gêne vous me le dites' mais l'explication vint après.

« Vous voyez le message que je viens d'envoyer ? Cette patiente était du même genre que vous. Je lui ai fait promettre de suivre son traitement si je lui envoyait tous les jours à une heure précise ce message, lui intimant de ne pas se ruer sur un bol de chantilly. Je suis une vrai tache de gras quand il s'agit de soigner un patient. Je suis dur à faire partir. »

Il fallait évidemment que cela tombe sur elle ce genre de médecin. D'une main elle se frotta les yeux, visiblement en pleine réflexion, et finalement soupira. Finalement la solution était toute trouvée.

"Ok ok vous voulez un scanner? Juste un truc de routine? Bien pourquoi pas."

Elle soupira et le fixa alors droit dans les yeux.

"Je ne peux pas me le permettre financièrement parlant."

Autrement dit condition 1 vous voulez le scanner vous payez non mais wo.

"De plus j'ai manqué mon train pour rentrer chez moi et je déteste dîner seule dans une ville ou je ne connais personne."

Condition 2 : Vous m'invitez a dîner.

"Mais au moins vous serez sur que j'ai toute ma tête."
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Liam E. Hill
{ Humain }

Messages : 460
Date d'inscription : 30/12/2009
Age du personnage : 31 ans
Localisation : Cardiff, Rockwood Hospital (pour changer.)
Points de rp : 135

MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   Jeu 11 Nov - 11:44

    "Ok ok vous voulez un scanner? Juste un truc de routine? Bien pourquoi pas."

    Liam se mit à sourire, du sourire satisfait de celui qui a gagné, qui croit avoir gagné. Il en aurait presque sauté de joie mais il se retint. Toujours rester professionnel. Mais son sourire, malgré ses efforts ne disparaissait pas. Il ne souriait pas beaucoup de toute façon d'habitude, alors pour une fois …
    Il vit sa patiente soupirer et lui dire :

    "Je ne peux pas me le permettre financièrement parlant."

    Il roula des yeux. Si c'était ça la raison de son refus … Presque une demi-heure d'ergotage parce qu'elle n'avait assez d'argent pour se le permettre. Pour autant, c'était un faux-problème, surtout quand on était patient du Dr. Hill. Mais ça, elle ne pouvait pas le savoir. Cela dit, il lui répondit d'un ton plus agacé qu'il n'aurait voulu.

    « Et alors, l'hôpital s'en occupera. Ce n'est pas un véritable problème … Je vous assure, euh ... »

    Il n'allait pas non plus avouer qu'il fraudait régulièrement quand un problème de ce genre se présentait.

    « Nous trouverons certainement un moyen pour que votre problème …. n'en soit plus un. »

    Il haussa les sourcils d'un air entendu. Ça semblait facile. En fait il s'en sortait bien. « Tout ce qu'elle voulait » était très raisonnable et largement à sa portée. Il lança un « Bien » de conclusion et se dirigea vers la porte.

    "De plus j'ai manqué mon train pour rentrer chez moi et je déteste dîner seule dans une ville ou je ne connais personne."

    Liam stoppa net. Il déglutit. Voilà, voilà, voilà … Quant on parlait sans réfléchir ! Il plissa les yeux et se frotta les tempes. Il ne pouvait lui dire non après tout …

    "Mais au moins vous serez sur que j'ai toute ma tête."

    Il rit d'un rire sans joie et fixant Miss Noble d'un air atterré. Elle l'avait eu. Non mieux, il s'était fait avoir tout seul. Le pire c'est qu'au fond de lui, il le savait que ça allait finir comme ça ! Ça allait jaser, surtout avec Kristin si on le voyait 'sortir' de l'hôpital avec une femme qu'il ne connaissait pas. Et pas moyen de mentir à son unique amie. Il en était incapable.
    Ce n'était pas grand chose de dîner avec quelqu'un mais cela terrifiait Liam au plus haut point. En tant que médecin, il était le plus bavard et le sûr de lui qui puisse exister. Sortis de là, il redevenait l'homme sarcastique et solitaire qu'il avait toujours été. Il expira bruyamment.

    « Pourquoi pas ! » renvoya-t-il avec humeur. « Je vous préviens je ne connais aucun endroit 'sympa' ou manger à part un bar et la cafet' de l'hôpital et je n'ai aucune conversation ! »

    Il consulta sa montre.

    « Vous passez votre scanner dans ¼ d'heure. Cela vous convient ? »

    Il ouvrit la porte, et s'engouffra dans le couloir sans attendre la réponse. Ça ne lui prendrait pas beaucoup de temps avant de revenir. Il y avait des tas de gens assez friqué pour payer un scanner … il suffisait de trouver le bon dossier. La morgue était toute proche.

    Un quart d'heure plus tard il revient dans la chambre.

    « Prête ? » lança-t-il impatiemment. Liam était en colère. Contre lui. Surtout qu'il ne pouvait s'empêcher de penser que si il avait été quelqu'un d'autre, cette histoire lui paraîtrait vraiment, mais vraiment amusante.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hein? Euh je ne sais plus mais je sais que je veux sortir! [Liam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CrossRoads :: Rookwood Hospital-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Séries télé